Premiers secours : quand appeler une ambulance, signaler un accident, comment prodiguer les premiers secours ?

Les premiers secours peuvent être utiles lorsqu’il est nécessaire de fournir des soins prémédicaux aux victimes de divers accidents. Connaître les fondamentaux des premiers secours peut sauver la vie de nombreuses personnes. Que devez-vous savoir sur les premiers secours ?
 

Comment prodiguer les premiers secours ?
 

Les premiers secours peuvent être utiles à n’importe qui partout. Si vous êtes témoin d’un accident, vérifiez d’abord votre sécurité. Examinez ensuite doucement la victime, vérifiez qu’elle est consciente, qu’elle a un pouls et qu’elle respire. Inclinez soigneusement la tête vers l’arrière, cette manœuvre rétablit parfois une respiration régulière. Si aucune respiration n’est ressentie, procéder à la respiration artificielle.
Lorsqu’une personne qui saigne a besoin de premiers soins, elle doit être arrêtée. Si vous ne sentez ni pouls ni respiration, vérifiez cet article pour connaître les services d’urgence médicale à Nantes. Si vous suspectez des dommages au dos ou au cou, la personne ne doit en aucun cas être déplacée. L’unique irrégularité à cette règle concerne les premiers secours en cas d’incendie, d’explosion ou autre.
Dans le cas des premiers soins aux victimes d’un accident de voiture, les blessures au dos doivent être suspectées à chaque fois. S’il existe une menace probable pour la santé ou la vie de la victime après les premiers soins, une assistance médicale est également requise.
 

Quand appeler une ambulance ?
 

Une ambulance doit être appelée dès que c’est nécessaire. Si les premiers secours sont prodigués par deux personnes, l’une d’entre elles doit avertir l’ambulance immédiatement après avoir constaté que la victime est essoufflée. S’il n’y a qu’un seul sauveteur, que la victime adulte ne respire pas et qu’une maladie cardiaque est suspectée, une ambulance doit être appelée immédiatement avant de commencer les premiers soins.
S’il y a une perte de conscience due à un manque de souffle dû à un étouffement, un empoisonnement, un traumatisme ou des tremblements, ou lorsque la victime est un nourrisson ou un enfant, les premiers soins doivent inclure des procédures pour restaurer les fonctions vitales pendant près d’une minute.

A lire :   Choisir un bon sac à main pour sa tenue : les règles à respecter